mardi 20 avril 2010

Poulet tricolore

Bah ! J'avais pris du retard sur ce blog, donc évidemment ya des trucs à raconter. Cette fois, présentation d'une recette qui peut s'apparenter au poulet basquaise version ultra simplifiée et qui n'a pas grand chose à voir. Tout le monde me suite ? J'appelle ça le Poulet tricolore (avouez que j'ai des noms de recettes 'achement recherchés) et rassurez vous, ce nom n'est pas extrait de notre beau drapeau français. Sinon, il faudrait que notre drapeau ait cette gueule la :

drapoivron

(je te baptise le drapoivron !) OUAIS ! Car le tricolore il s'agit des trois couleurs de poivrons qu'il va falloir incorporer dans la mixture =) De la même façon que pour la précédente recette : il vous faut un wok !

Temps de préparation : 25 minutes (saletés de poivrons è_é).

Ingrédients : 2 Poivrons rouges, 2 Poivrons jaunes, 2 Poivrons verts, 3 Oignons, 2 Blancs de poulet, 8 Pilons de poulet, Poudre de curry, Poudre de paprika, Huile d'olive, 1/2 Cube de bouillon de volaille, World of Warcraft.

Procédure :

Pour commencer il convient de huiler le wok, ajouter une volée de paprika et une volée de curry. Ainsi votre récipient est prêt à réceptionner les blancs de poulet que vous aurez grossièrement coupé en morceaux. Faites les glisser afin qu'ils s'imprégnent un peu de l'huile et des épices. Le temps de préparer les légumes ça fera un style de marinade pour geek => en speed.

La suite des opérations, découpage des oignons et des poivrons. Les poivrons c'est chiant à cause de ces foutus pépins qui se collent partout -_- C'est ce qui prend le plus de temps d'ailleurs, s'en débarasser ! Commencez par les oignons, ensuite prenez un poivron de chaque couleur, incorporez les dans le wok. Avant de rajouter le reste des poivrons, calez les pilons de poulet et finissez par les mettre par dessus. Si vous le désirez, rajoutez un filet d'huile sur les pilons et un soupçon de curry.

Pour finir, ajoutez deux poignées d'eau (des poings d'eau, miraculeux la cuisine chez un geek...) et le 1/2 Cube de bouillon. C'est parti, ALLUMAGE ! Lancez la cuisson à feu moyen moins afin que les fameux "bloups-bloups" se manifestent sans trop qu'on les entende (précis comme description). Vous pouvez vous laver les papattes et vous lancer pour plusieurs heures de jeu en vérifiant régulièrement que ça ne bouillonne pas trop.

Bilan :

Préparation un peu plus longue à cause des poivrons, mais toujours ultra simpliste. Quand je disais que ça rappelait le poulet basquaise, c'est au niveau du goût (mais bien sûr on est à des années lumières de la vraie recette). Vous verrez que le curry ne s'exprime pas trop fortement (j'ai pourtant la main lourde) car il est très adouci et calmé vite fait par les poivrons. Le paprika donne un brin de couleur. Le plat attire l'oeil par ses teintes multicolores. Il reste important que le poulet soit à la limite du "dépichage" (qu'il se délie des os quoi) sans pour autant que ça le fasse. Les pilons de poulet doivent rester intact mais être très tendre. La raison est simple, c'est un plat en sauce et éplucher un pilon de poulet gorgé de jus ça en fout partout autour. Si vous mangez près de votre clavier, c'est à un coup à devoir le passer sous la douche !

Posté par Myrio à 10:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Poulet tricolore

    J'aime pas les poivrons lool, mais sinon enfin tu l'a repris ce blog héhé

    Posté par ekayna, mardi 1 juin 2010 à 20:38 | | Répondre
Nouveau commentaire