jeudi 28 mai 2009

Myrio, l'assistance sociale

Mais non, c'est pas une connerie.

Le célibat ça donne une certaine ouverture d'esprit. On a plus tendance à écouter la féminité se plaindre de son mal être et de tout un tas de problèmes existentiels du genre :

"La situation est trop stable, ça m'oppresse !"

Je caricature, mais c'est fou le nombre de femmes qui ont, finalement, ce raisonnement.

Prenons le cas d'une demoiselle lambda. Cette fille a son "amoureux", un travail plutôt stable et assez bien payé vu ses qualifications. Le petit couple a un (ou deux) animal(aux) de compagnie, qui a (ont) un pseudo farfelu. On aurait envie de dire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Mais c'était sans compter sur les lois de la thermodynamique et plus particulièrement celle-ci : "Tout système tend naturellement vers le désordre"

La rien ne va plus, la nana perd son travail car elle finit par devenir exaspérante et que son mec a fait une connerie similaire. Ou alors elle commence à écrire à ses ex sur un ton de désespoir en disant qu'elle n'est pas sûr que l'actuel soit le bon. Non, décidément trop de calme ce n'est pas vivable. Il fallait que tout explose, car si tout va bien, il FAUT chercher quelque chose qui ne va pas. Ainsi la fille trouve un biais pour se plaindre, bien souvent c'est internet qui sert d'exutoire. C'est la que j'interviens !!!

Le bureau de l'assistante sociale, Myrio Kephalone, réouvre ses portes. Poum ! Un mail arrive chez Hotmail. Tiens... Voyons voir. En général c'est "Tiens elle est vivante...". Rien de tel qu'un mec célibataire pour raconter ses misères. Lui aussi est frustré et au besoin il pourra vous consoler. L'ultime bouche-trou pour les périodes de drame émotionnel provoqué (souvenez-vous, tout allait bien avant le dérapage volontaire). Donc bonne poire lit gentimment, parce que ça l'occupe. D'un ton solennel il sort de vagues platitudes pour rassurer la populasse en manque d'affection virtuelle.

Etant donné que la "crise" provoquée n'est jamais trop insurmontable, après 4 ou 5 mails de discours et de plaintes, je finis par voir disparaître l'interlocutrice qui ne donne plus signe de vie... jusqu'à la prochaine crise ! :D Oh heureusement j'ai tout le temps un petit "Merci de m'avoir écouté". C'est gratifiant comme boulot, même si ça paie pas des masses.

Hotmail, c'est LE bureau de réception des pleures. Il faut le voir pour le croire ^_^ La dernière en date n'a pas donné signe de vie depuis 2 mois environ. Mais un nouveau dossier est en train de faire son apparition. Mais la par contre ce n'est pas un problème de couple.

Je dirais que 40% des messages sont des "ouin-ouin", 40% sont des pubs/spams et 20% seulement sont intéressants.

Posté par Myrio à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Myrio, l'assistance sociale

Nouveau commentaire